Actions

Les poussées inflationnistes font plier Wall Street


La Bourse de New York a fini en baisse vendredi. L’indice Dow Jones a cédé -2,73%. Le S&P-500, plus large, a perdu 2,91%. Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 3,52%. /Photo d’archives/REUTERS/Lucas Jackson

PARIS (Reuters) — La Bourse de New York a fini en baisse vendredi, la publication de statistiques attestant de la vigueur de l’inflation aux Etats-Unis incitant les investisseurs à anticiper une accélération de la hausse des taux de la Réserve fédérale.

L’indice Dow Jones a cédé -2,73%, ou 880 points, à 31.392,79 points.

Le S&P-500, plus large, a perdu 117,09 points, soit -2,91%, à 3.900,73 points.

Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 414,2 points (-3,52%) à 11.340,02 points.

Sur la semaine, le S&P a perdu 5,06%, le Dow 4,58%, le Nasdaq 5,60%, signant ainsi leur pire semaine depuis celle qui s’est achevée le 21 janvier.

L’indice des prix à la consommation (CPI) américain a augmenté de 1% en mai et sa hausse sur un an atteint 8,6%.

Ces chiffres records et plus élevés qu’anticipé pourraient fournir un argument supplémentaire à la Fed pour relever les taux d’un demi-point mercredi prochain, puis en juillet, voire en septembre. Et les inesrtisseurs sont de plus en plus nombreux à anticiper une hausse de 75 points de base en juillet selon le baromètre FedWatch de CME.

Aux valeurs, Netflix (NASDAQ:NFLX) , a perdu -5,10% après que Goldman Sachs (NYSE:GS) a annoncé être vendeur.

Contre la tendance, Just Eat (LON:JE) Takeaway a gagné 5,73% après un article de Bloomberg selon lequel le groupe de capital-investissement Apollo fait partie des acquéreurs possibles de sa filiale américaine Grubhub.

Sur le marché du pétrole, le WTI s’établissait à $120,61 (-0,73%) et le brent à $121,92 (-0,91%).

Le dollar évoluait en hausse de 0,93% face à un panier de devises quelques minutes après la clôture de Wall Street, tandis que l’euro s’établissait à 1,0516 dollar (-0,92%).

Sur le marché obligataire, le papier à dix ans a pris 11,3 points de base pour s’établir à 3,1555%. Son homologue à cinq ans, a avancé de 19,2 points de base à 3,2567%.

(Nicolas Delame)

Source

Похожие статьи

Добавить комментарий

Ваш адрес email не будет опубликован.

Кнопка «Наверх»