Actualité des matières premières et futures

Le chef du Hezbollah affirme pouvoir empêcher Israël d’exploiter le gisement de gaz de Karish


Un drapeau du Hezbollah et une affiche représentant le leader du Hezbollah libanais, Sayyed Hassan Nasrallah, le long d’une rue, près de Sidon, au Liban. Le chef du Hezbollah a déclaré jeudi que le mouvement soutenu par l’Iran pouvait empêcher Israë

(Reuters) — Le chef du Hezbollah a déclaré jeudi que le mouvement soutenu par l’Iran pouvait empêcher Israël d’exploiter un gisement de gaz qui, selon Israël, fait partie de sa zone économique exclusive, mais qui, selon le Liban, se trouve dans des eaux contestées.

Sayyed Hassan Nasrallah a déclaré que le mouvement chiite libanais «a la capacité d’empêcher l’ennemi de commencer à extraire du gaz de Karish, et aucune action de l’ennemi ne sera en mesure de protéger ce navire».

Un navire exploité par la société Energean, basée à Londres, est arrivé dimanche sur le champ gazier de Karish, une zone contestée, à environ 80 km (50 miles) à l’ouest de la ville de Haïfa.

(Reportage Laila Bassam, rédigé par Maya Gebeily ; version française Camille Raynaud)

Source

Похожие статьи

Добавить комментарий

Ваш адрес email не будет опубликован.

Кнопка «Наверх»