Economie

Bolsonaro évoque avec Biden un renforcement des liens Brésil-Etats-Unis


Le Brésil et les Etats-Unis doivent nouer des liens renforcés après que les deux pays se sont éloignés pour des raisons idéologiques, a déclaré jeudi le président brésilien Jair Bolsonaro lors de sa première rencontre officielle avec son homolo

LOS ANGELES (Reuters) — Le Brésil et les Etats-Unis doivent nouer des liens renforcés après que les deux pays se sont éloignés pour des raisons idéologiques, a déclaré jeudi le président brésilien Jair Bolsonaro lors de sa première rencontre officielle avec son homologue américain Joe Biden.

Cet entretien a été organisé à la dernière minute, à l’initiative du chef de la Maison blanche, alors que Washington cherchait à rassembler les dirigeants du continent pour le Sommet des Amériques dont ont été exclus Cuba et le Venezuela, provoquant le mécontentement de certains de leurs pairs.

Assis dans des fauteuils devant des journalistes à Los Angeles, où se tient le sommet, Joe Biden et Jair Bolsonaro, admirateur de l’ancien président américain Donald Trump, ont semblé éviter tout contact visuel lorsqu’ils se sont exprimés l’un et l’autre.

«Nous avons un intérêt immense à être de plus en plus proches des Etats-Unis», a dit le président brésilien. «Par moments, nous nous sommes éloignés pour des questions d’idéologie», a poursuivi le dirigeant d’extrême droite. «Mais je suis certain que depuis notre arrivée au gouvernement brésilien, nous n’avons jamais eu de plus grande opportunité, du fait des affinités que partagent nos gouvernements».

Les doutes sur l’intérêt d’une rencontre entre Joe Biden et Jair Bolsonaro s’étaient intensifiés après que le second nommé a mis en doute mardi l’élection du premier nommé, faisant écho aux accusations sans fondement de Donald Trump d’une fraude électorale à son encontre lors de la présidentielle de novembre 2020.

Pour Washington, le sommet régional est considéré comme une occasion de réparer des liens avec l’Amérique latine endommagés par l’administration Trump et de lutter contre l’influence grandissante de la Chine dans la région.

(Reportage Lisandra Paraguassu; version française Jean Terzian)

Source

Похожие статьи

Добавить комментарий

Ваш адрес email не будет опубликован.

Кнопка «Наверх»